Accueil du site

Articles récents

  • Le Monde lemonde.fr

    La création de syndicats dans les armées n’est pas la solution

    17 décembre 2014, par admin
    L’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) sur la création de syndicats dans les armées a soulevé beaucoup d’inquiétudes parmi les militaires et les anciens militaires.
    Ainsi, devant la commission de la défense de l’Assemblée Nationale, le colonel Goya a cité deux exemples : « Un bataillon belge arrivant au sein de la FINUL (Force intérimaire des Nations-Unies au Liban) en 1978 avait arrêté d’un seul coup son installation, pourtant en zone dangereuse, parce qu’il ne fallait pas dépasser le (...)

    Lire la suite


  • Tribune de l’opposition - Lorient Magazine

    Urbanisme et démocratie

    15 septembre 2014
    La municipalité poursuit une politique d’urbanisme active mais coûteuse et en partie inappropriée.
    Certains aspects étaient nécessaires. Il en va ainsi de la rénovation de Kervenanec, que seul le temps permettra de juger, du réaménagement des jardins, qui sont vraiment très réussis, et de la plantation d’arbres dans les rues.
    En revanche de grandes opérations en cours, qui ont coûté ou coûteront fort cher, n’amélioreront pas substantiellement la vie des Lorientais.
    Le futur hôtel d’agglomération en est un (...)

    Lire la suite


  • Le télégramme

    Maison de l’agglomération : "Une erreur historique"

    13 septembre 2014
    Si la réunion des services de l’agglomération, jusqu’à ce jour dispersés aux quatre vents, fût en soi une excellente idée, il faut noter que cette dispersion durait depuis la création du SIVOM en ...1973. Pourquoi cette situation a-t-elle été soudainement jugée intolérable seulement à compter de 2003, date de la libération du péristyle des contraintes militaires ?
    De 1973 à 2003, pendant 30 ans, il s’est trouvé de multiples occasions de regrouper les services : les anciens entrepôts de la COOP - la (...)

    Lire la suite


  • Affaire DIEUDONNE : un simple gendarme aurait suffi

    3 mars 2014, par admin
    Avec son autorisation, j’emprunte ce titre et l’idée à un gendarme, Jacky MESTRIES.
    Le traitement de cette affaire était du ressort du Ministère de la Justice et non pas du Ministère de l’Intérieur.
    En effet, l’article 11 de la déclaration des droits de l’homme de 1789 prohibe la censure « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas (...)

    Lire la suite


Mentions légales | Ecrivez-moi | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé